J’peux pas, j’ai casting ! 2e partie

Suite de l’aventure casting Mondial Tissu ^^

J'peux pas j'ai casting.png

Vendredi 22 avril arrive : On part à 11h avec ma copine D. Heureusement elle est en congé et a accepté de faire les 2h30 de route avec moi. Du coup sur le chemin je ne stresse pas trop, on parle de tout et de rien et le trajet passe vite. 30 min avant l’arrivée je sens les papillons chatouiller mon ventre, le trac s’installe ! Nous arrivons vers 15h, soit 30 min avant mon rdv. On nous fait asseoir sur des fauteuils où se trouve la candidate d’avant moi. On se met à papoter et on déstresse ensemble ^^ Elle s’appelle Carole et est la créatrice de Dans les bois. Le ton est léger et on papote couture. Un homme vient chercher Carole et quelques minutes plus tard, un autre (Brice) vient pour moi.

 

Je rentre dans une pièce remplie de tissu, de coussin, d’objets de déco en tout genre. J’ai des étoiles plein les yeux et j’aimerais rester là à flâner. Sur ma droite se trouve la partie « studio » avec les lampes et l’appareil photo qui sert à filmer les candidates, ainsi que des décors. Brice m’emmène vers une table où est installée une machine à coudre Singer et m’explique que je vais avoir 30 minutes pour l’épreuve de couture : il s’agit de poser une fermeture éclair entre 2 morceaux de tissus et coudre les propretés, selon un modèle. A ce moment là Brice remarque mon sac et me demande si j’ai rencontré des difficultés particulières. Je lui parle de mon soucis avec mes côtés et on parle un peu technique.

 

Puis je m’installe devant la machine à coudre. Je suis confiante à ce moment là car j’ai déjà fait ce type de couture, quelques jours avant j’ai cousu 3 trousses de Mavada sur le même principe.  Je commence par faire ma propre canette. Puis au moment de l’insérer dans son emplacement, panique ! Elle se range sous le pied de biche alors que sur la mienne elle se situe sous la plaque de couture ! Je bidouille un truc et je tente comme ça.

Lorsque j’essaie d’enfiler mon fil dans l’aiguille avec l’enfileur automatique ça ne fonctionne pas. Je rentre donc mon fil à la main en essayant de trembler le moins possible (haha). Je commence ma couture et ne trouve pas non plus comment faire de marche arrière, je la fait donc à la main en tournant la molette.  Mon fil de canette s’emmêle et me fait un truc tout caca. Je découds tout ça et vais chercher de l’aide. Brice revient me montrer comment on insère la canette et je reprends, avec 5 bonnes minutes gâchées et ma confiance en moi qui s’érode un peu.

 

Au loin j’entends vaguement Carole qui fait son speech devant la caméra et j’essaie de rester concentrée sur mon épreuve. Je commence par piquer mes propretés et je reprends de l’assurance. Je me prépare à coudre ma fermeture éclair et là, horreur, impossible de trouver comment changer de pied de biche ! Je cherche, je tâtonne, je bidouille mais rien ! Je retourne alors chercher Brice qui m’explique que le pied est clipsé et faut simplement tirer dessus. Ok, on respire et on reprend. Je couds tant bien que mal ma fermeture éclair, ce n’est pas très droit et pas très joli, alors je m’applique pour la surpiqûre. Après un coup de fer à repasser et un coup de ciseaux crantés pour égaliser tout ça, c’est déjà l’heure d’arrêter ! J’ai eu le temps de finir mais pas de couper tous les petits fils qui dépassent et je suis déçue de rendre un truc pas terrible pour une cousette pas très compliquée.

go casting

 

 

On m’installe alors devant une caméra et le monsieur dont je ne connait pas le prénom me pose des questions sur ma vie en général, puis précisément sur mes habitudes en couture. Il veut également savoir si j’ai pour habitude de partager autour de ma passion. Je lui parle donc de ma page Facebook, de mon blog et de ma chaîne Youtube. Je reprends petit à petit confiance en moi et commence à me détendre (un peu).

 

Comme nous avons un peu de temps devant nous, je présente mon sac de sport que j’ai souhaiter chic et tendance, devant 3 personnes. Ils semblent intéressés par mon choix de matières, coton enduit + simili cuir. J’explique alors avoir fait des recherches sur google et que très souvent, un sac de sport est fabriqué en toile toute moche, pas très glamour ! Moi j’avais envie d’un sac au look sympa, qu’on n’aurait pas honte à avoir à son bras. Je parle aussi de mon petit rajout de pochette intérieure, très pratique quand on veut juste sortir boire un verre après avoir fait du sport/s’être changée.

 

Enfin vient la partie acting avec l’introduction que j’ai préparé, en vue du tuto pour le sac de sport. Je répète une première fois dans le vent puis on lance la caméra. Je bafouille un peu et tente de parler de manière bien distincte. J’ai tendance à parler très (trop ! ) vite dans la vraie vie, du coup là j’essaie de prendre mon temps. Sauf qu’une toute petite voix sort de ma bouche et que le monsieur qui filme me demande du coup de parler plus fort, un comble pour moi qui crie à longueur de temps ! Je suis assez intimidé par la proximité de la caméra, elle est trop proche et cela me déstabilise beaucoup ! Bref je tente de les convaincre en quelques minutes que je suis LA personne qu’il leur faut !

Le casting touche à sa fin et je retrouve ma copine D qui m’attend dans le hall. La réponse doit arriver dans quelques jours. Le chemin du retour se fera comme à l’aller, dans les fous rires et la joie.

 

4 jours plus tard le verdict tombe : je ne serais pas la nouvelle star des tuto vidéos pour Mondial Tissu. Evidemment je suis très déçue car j’en avait terriblement envie. J’aurais pu apprendre avec eux énormément de choses, pas seulement d’un point de vue couture, mais également sur le tournage d’une vidéo par exemple. Cela aurait été une extraordinaire expérience. Je me réjouis malgré tout de découvrir bientôt leurs nouvelles vidéos ^^

Néanmoins cette aventure m’aura apporté plusieurs choses fortement sympathiques : une nouvelle coiffure, une nouvelle tenue ainsi qu’une balade épique et inoubliable grâce à ma copine D !!

Sur ce je vous laisse, j’ai beaucoup de tuto vidéos en préparation, pas question d’y renoncer pour autant ! lol

PS: Un grand merci aux fabuleuses coiffeuses de chez Nulle Part Ailleurs à la Cluse et Mijoux !

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s